Linstable photographie : photographe de rue, photographe de cœur …

Assis à la terrasse d’un café Jean-Michel, pas tout à fait la quarantaine est photographe de rue passionné et autodidacte. Il me raconte son parcours… et puis, d’une trêve, il s’excuse, se lève et disparaît. Solitaire et instinctif, il suit ses intuitions sans jamais se poser de question. Il ne sait pas ce qu’il cherche, il ne sait jamais où il va mais ce dont il est certain c’est qu’il y aura UN moment venu. Patience et curiosité…

Il sillonne les rues de Paris, de ses quartiers coup de cœur comme Montmartre, les allées des quartiers de banlieue, exigeant, le regard pointu, il pointe son objectif sur une cible parfois inattendue, capte une émotion, une dynamique, des odeurs, des cris de joie, les figent le temps de trouver le meilleur angle dans des positions parfois délicates. Il aura fallut quelques secondes à peine à l’Instable Photographie, d’une seule prise en générale, pour immortaliser « tous ces petits moments de vie atypiques qu’il observe au quotidien « . Immortaliser un pan de vie, du monde qui l’entoure et qui l’inspire.

Un été à la cité - LINSTABLE PHOTOGRAPHE
Un été à la cité – LINSTABLE PHOTOGRAPHE

 

« J’aime poser mon regard sur un vieux couple amoureux, un môme qui joue dans la rue de sa cité, la main tendue d’un sans-abri avec qui je discute le plus souvent possible … La rue m’inspire. Je vis des instants presque parfois magiques que les gens ne voient plus. La rue est belle et à la fois cruelle, ce mélange schizophrène me plait. » Linstable photographie

 

Le p'tit mécano - LINSTABLE PHOTOGRAPHE
Le p’tit mécano – LINSTABLE PHOTOGRAPHE

Son art, il l’a choisit en noir et blanc, c’était pour lui une évidence … pourquoi ? probablement ce côté nostalgique ou encore mélancolique. Jean-Michel travaille dans le social, dans des banlieues sensibles et il côtoie chaque jour des situations difficiles. La photographie de rue est aussi pour lui un moyen d’alerter et de dénoncer à sa manière les personnes sensibles au monde. Touchantes, émouvantes ou choquantes, son travaille archive les maux d’une société et pour contribuer à sa manière au changement, l’intégralité du prix des ventes des photographies représentant un sans abri est reversée entièrement « à la rue » sous formes de nourriture et de vêtements.

12970243_268493096819555_81470875_o
Crève cœur – LINSTABLE PHOTOGRAPHE
Confrontation - LINSTABLE PHOTOGRAPHE
Confrontation – LINSTABLE PHOTOGRAPHE

Sou

Le site internet : www.linstablephoto.fr

Facebook: https://www.facebook.com/linstable.photographie?fref=ts

A propos de l’amitié…

IMG-20150916-WA0003

 

Jamais je n’avais saisi exactement ce sentiment qu’est celui de l’amitié. Et puis en première année de  fac de philo j’avais eu la chance d’étudier une partie de l’oeuvre d’Aristote dont « Éthique à Nicomaque ».
Je vous laisse lire ces quelques lignes qui définissent exactement ce que je pense de l’amitié et ce que je n’arrivais pas à  définir. Je vous souhaite d’être entourer de bonnes étoiles, d’anges bienveillants et d’amis d’amour! Très belles lectures. Lire la suite

Le sac à main idéal Mesdames …

12030724_10153660803733711_1026537913_n

Ça c’est mon sac à main et ce qu’il contient. Il parait que le sac (et tout ce qu’il y a à l’intérieur) est le reflet d’une femme et de sa personnalité. Bon … idéalement je porterai bien ce petit sac Chanel vintage (emprunté depuis 3 ans) dans lequel je glisserais un petit agenda rose bonbon pour noter soigneusement mes rdv importants ( manucure, esthéticienne, tea time, gym, yoga), un crayon à mine violet, un miroir rose pour me repoudrer le nez et mon petit porte bonheur (merci Yessa). Le poids est léger parfait pour ne pas froisser les épaulettes de ma petite veste Zara.

Ça c’est mon sac à main … dans mes rêves.

En réalité je sauve la mise avec le contenant, un sac couleur bronze (lonchps) une édition limitée de 2007 !

Mais alors le contenu … le reflet d’une vie … des vies pardon, celle d’une femme, d’une secrétaire médicale, d’une RP, d’une fan de produits beauté naturels et de bijoux, d’une maman … et …

Inventaire:

  • l’agenda ci-dessus et le crayon à mine
  • le porte bonheur (re-merci Yessa)
  • un portefeuille
  • des clés de voiture, d’appartement et de garage à poussettes
  • un cadeau d’anniversaire (merci Nadia)
  • soin et beauté des lèvres: un tube d’Homéoplamine, un stick à l’argan, 2 rouges à levres
  • 1 sourie sans fils ? 2 clés USB
  • des fichiers presse Excel format papier (pour travailler les contacts dans les salles d’attente)
  • 5 feuilles de soin ( pour les fois ou j’oublie la carte vitale)
  • 2 chéquiers vides ???
  • 1 pistolet (un jouet hein)
  • 1 chausson ?
  • un petit camion de pompier et le reste d’une moto
  • 6 stylos dont 0 qui fonctionne, 3 crayons de couleurs, 2 feutres sans bouchons ???
  • 2 amendes impayées
  • un gros paquet de cartes de visite attachées grâce à un élastique rose … appartenant à une nièce ???
  • un mobile cassé
  • un bulletins d’inscription aux activités périscolaires daté de 2014
  • 1 pitch au chocolat encore dans son sachet mais probablement immangable
  • des bracelets que je dois ranger depuis au mois 3 mois …
  • 2 bagues ???
  • des kleenex (usagés)
  • un formulaire de colonie de vacances ?
  • 2 paires de lunettes dont une datant de mes études (je ne comprends pas non plus)
  • 2 ordonnances
  • des analyses de labo
  • des factures en attente
  • 2 coquillages
  • des centimes

et enfin … un paquet de dolipranne 1000.

Je précise que je chois toujours les grands formats … et vous ? racontez un peu !

Sou.

 

 

Artiste en herbe, à vos couverts !

Artiste en herbe, à vos couverts !

 Artiste en herbe, à vos couverts !

Je pensais trouver de nouveaux pinceaux en bois pour mes prochains travaux de peinture mais j’ai eu la bonne surprise de découvrir dans cette boutique parisienne – quartier de la Madeleine –  des couverts qui avait tout l’air de pinceaux. Il y avait même une gamme “pois noirs” le luxe pour la fashionata que je suis mais la gamme aquarelle domine le dessus. Mon petit côté artiste s’est révolté de nouveau (car je ne vous ai pas dit mais je peins également avec des huiles et des épices uniquement) ! Ces couverts me donnent et l’envie de peindre et l’envie de cuisiner! Ils sont exactement pour moi, l’ensemble de mes travaux artistiques s’intitule “Le Goût des Toiles”. La gamme aquarelle est très complète et s’il manque un ustensile en particulier la marque SABRE répond à la demande ! Je me remets vite à la peinture … parfois j’utilise même des couteaux pour travailler les reliefs. Pour le diner “Le Goût des Toiles” on prévoit une date  ? vous y êtes invités !

Sou.

Voici l’adresse de cette magnifique boutique Sabre à Madeleine, une boutique pleine de couleurs et d’envies : Sabre 17 rue Vignon – Paris www.sabre.fr

Tu connais HEMA?

tu connais hema

Tu connais HEMA?

HEMA c’est un lieu qu’une girl comme moi ne devrait pas connaître. Ou devrait s’interdire d’y mettre un pied. Parce que ce n’est pas normal cliniquement parlant de ne pas pouvoir céder à la tentation. Il y a absolument tout ce dont tu n’as pas besoin mais tu y trouves un intérêt vital. Pour pas un sous.

Ce nouveau lot de papeterie par exemple. Un énième cahier de notes , choisi pour la couleur, avec ses petits rouleaux de scotch … le scotch rose et blanc avec des petites fleurs franchement … et les dérivés en noir … ces 2 crayons assortis. La gomme rose…

C’est tellement beau que je pense y trouver une utilité. J’ai trouvé: mes affaires d’école pour un nouveau projet ! j’ai même taillé mes crayons. Je n’en reviens toujours pas !

Ce que je ne vous ai pas dis aussi c’est que je me suis pris un service à thé. Un énième. pour un énième tea time. Un tea time autour du nouveau projet … vous suivez ?

Sou.

Le thé … un art !

Oui le thé ça ne se boit pas comme cela … un peu de classe.

Le thé … un art !

Oui le thé ça ne se boit pas comme cela … un peu de classe.
Les élégantes suivent ce rituel avec précision et beaucoup de sérieux. Laisser le thé infuser quelques minutes et ensuite seulement ensuite servir dans une tasse “adéquate” sans le sucrer pour les plus fidèles . Parfait je note. Depuis une dizaine de jours je m’accorde un teatime seule ou accompagnée … tous les jours. Un thé ou une infusion: une découverte. Je mène cette expérience très sérieusement. Un nouveau projet ! Je m’accorde trois mois pour connaître tous les secrets de ces rituels, je ne suis pas novice et cela me rends plus optimiste. Alors je vous dis à vite. Voir très vite.
Sou.