Angelina Paris : Victoria, reflet d’une nature morte

Pour accompagner l’exposition « Fantin – Latour. A Fleur de Peau », qui ouvre ses portes au Musée du Luxembourg le 14 septembre, la Maison Angelina proposera dans son salon de thé du Musée du Luxembourg une pâtisserie exclusive : Victoria.

L’exposition « Fantin - Latour. A Fleur de Peau » a inspiré une création gourmande et féminine, deux valeurs chères à la Maison Angelina.
L’exposition « Fantin – Latour. A Fleur de Peau » a inspiré une création gourmande et féminine, deux valeurs chères à la Maison Angelina.

Le peintre des natures mortes
Le peintre Henri Fantin – Latour est connu pour ses portraits de groupes mais aussi pour ses natures mortes, délicates et gourmandes. Ces dernières ont inspiré le chef pâtissier Christophe Appert, qui a créé, pour faire écho à cette exposition, une charlotte aux fruits. Un biscuit joconde, mousse à la fraise, confit de framboise, croustillant au citron et fruits rouges frais. Son dressage évoque une peinture de nature morte avec ses baies de framboises, groseilles et cassis, charnues et colorées, comme débordant d’une coupe de fruits. Victoria. 14344092_10154555276813711_5498246391208967390_n

Victoria : C’est en hommage à l’épouse du peintre qu’Angelina a nommé cette création Victoria. Victoria Dubourg, de son nom de jeune fille, était aussi peintre : Fantin l’avait rencontrée au Louvre où tous deux aimaient à réaliser des copies. Appréciée pour son intelligence et ses talents musicaux, Victoria est restée dans l’ombre de son mari dont elle a défendu l’oeuvre avec ténacité. On peut lire l’affection qui unissait le couple dans les nombreux portraits de Victoria que nous a laissés le peintre. Dans certains d’entre eux, Victoria figure à côté de sa sœur, Charlotte !

Bonne découverte …

Sou

Charlotte Victoria, en exclusivité au salon de thé Angelina, Musée du Luxembourg du 14 septembre 2016 au 12 février.

Mon Tea Time au « Salon de Thé à la Française » de Sébastien Gaudard …

Sous les arcades de la rue et de la place des Pyramides, face aux Jardins des Tuileries dans le cœur historique de Paris, Sébastien Gaudard dévoile une deuxième adresse, la Pâtisserie-Salon de Thé des Tuileries « à la Française ». Un Salon de Thé qui rend le passé magnifiquement présent : le service à l’ambigu. La Pâtisserie des Tuileries « se visite comme on découvre les pages d’un carnet de voyage » confie Sébastien Gaudard.

« Je voulais un endroit où l’on se sente accueilli, un lieu intimiste dans lequel vibre l’authenticité d’une histoire parisienne ». SG

Salon de Thé Sébastien Gaudard - crédit photo Waffa El Yazid
Salon de Thé Sébastien Gaudard – crédit photo Waffa El Yazid

Un salon de thé, où l’imaginaire des siècles passés croise la décontraction du temps présent, où l’excellence du service et des plats touche à la simplicité du geste juste. Inspiré de la Pâtisserie des Martyrs et niché au 1er étage, le lieu feutré à l’éclectisme du siècle dernier se prête au laisser-aller de l’émotion, au caprice du souvenir et aux redécouvertes, entre confidences et conversations animées. Un écrin au coeur de Paris où mettre entre parenthèse la course du temps.

Grand amateur de thé, Sébastien Gaudard a sélectionné des crus prestigieux originaires des plus beaux jardins de Chine, d’Inde, du Japon et d’autres provenances encore. Thés noirs, verts ou semi fermentés sont proposés avec différents temps d’ infusion, thés parfumés aux subtiles notes florales ou épicés sont servis dans des théières traditionnelles en fonte pour permettre le plein épanouissement des arômes. Pour mieux se laisser emporter sur les chemins d’un voyage sensoriel et gourmand dont Sébastien Gaudard a tracé l’itinéraire, la tarte au thé plébiscitée par ses clients, et bien d’autres surprises viennent enrichir la carte de ce nouvel écrin.

Salon de Thé Sébastien Gaudard - crédit photo Waffa El Yazid
Salon de Thé Sébastien Gaudard – crédit photo Waffa El Yazid

« Plutôt que pâtissier, je fais des gourmandises ». SG

Rendre au passé l’éclat du présent …

Au travers de larges vitrines encadrées de boiseries vert-wagon, mille
délices semblent surgir d’une corne d’abondance. Sous les cloches de verre ou sur les serviteurs muets, fruits confits, viennoiseries au feuilleté aérien, petits fours aux noms évocateurs, chocolats enivrants, pâtisseries « grand style », spectaculaires gâteaux, confiseries d’antan et glaces oubliées. Inscriptions à la feuille d’or sur la façade, comptoirs anciens posés sur un sol en carreaux de ciment, miroirs piqués, casiers « bleu dragée », couleur « beurre frais » sur les murs, suspensions en transparence encadrées des moulures au plafond, le cadre se prête à la réminiscence. L’imaginaire et le charme des boutiques d’autrefois se lisent dans les détails d’un aménagement ramené au présent par des modulations de l’éclairage et l’écriture des volumes. De cette nostalgie ancrée dans un passé idéalisé, Sébastien Gaudard fait la part belle à un catalogue de gourmandises capable d’éveiller les souvenirs d’enfance et les émotions enfouies. Avec toujours un clin d’oeil à ses origines lorraines auxquelles le chef pâtissier reste très attaché, il affiche de nombreuses gravures de l’Imagerie d’Épinal, une sélection de Bergamotes, des madeleines de Commercy… La tradition a du bon !

Le Tea Time de Sou chez Sebastien GAUDARD avec la blogueuse Flashbeauté - crédit photo Waffa El Yazid
Le Tea Time de Sou chez Sebastien GAUDARD avec la blogueuse Flashbeauté – crédit photo Waffa El Yazid

Bonne dégustation …

Sou

Informations : 

La Pâtisserie-Salon de Thé des Tuileries – b1, rue des Pyramides – Paris 1er – 01 71 18 24 70
La Pâtisserie des Martyrs – 22, rue des Martyrs – Paris 9e – 01 71 18 24 70
Site internet :  www.sebastiengaudard.com

 

My Everyday Beauty Secret

My everyday beauty secret

My Everyday Beauty Secret.

Boire de l’eau chaude avec du jus de citron frais, à jeun dans la mesure du possible et terminer sa journée avec est une habitude que j’ai mis en place depuis quelques mois. Une boisson naturelle detox qui m’aide à avoir une peau saine, un teint plus lumineux et surtout un sentiment de prendre soin de moi en installant ce rituel aujourd’hui devenu précieux.

Le citron est riche en vitamine C et en potassium. La vitamine C est absolument fabuleuse pour combattre le rhume printanier, et le potassium stimule les fonctions cérébrales et nerveuses en plus d’aider à contrôler la tension artérielle (je précise mais c’est juste pour notre “avenir”).

Un conseil beauté : Une cure de cinq jours seulement avant un événement par exemple rendra la peau de votre visage plus radieuse … Essayez !

Sou.

Le thé … un art !

Oui le thé ça ne se boit pas comme cela … un peu de classe.

Le thé … un art !

Oui le thé ça ne se boit pas comme cela … un peu de classe.
Les élégantes suivent ce rituel avec précision et beaucoup de sérieux. Laisser le thé infuser quelques minutes et ensuite seulement ensuite servir dans une tasse “adéquate” sans le sucrer pour les plus fidèles . Parfait je note. Depuis une dizaine de jours je m’accorde un teatime seule ou accompagnée … tous les jours. Un thé ou une infusion: une découverte. Je mène cette expérience très sérieusement. Un nouveau projet ! Je m’accorde trois mois pour connaître tous les secrets de ces rituels, je ne suis pas novice et cela me rends plus optimiste. Alors je vous dis à vite. Voir très vite.
Sou.