Déambuler chez WH Smith … The English Bookshop

Depuis 113 ans, Art de lire et Art de vivre à l’anglaise sont à l’honneur chez WH Smith Paris. Dès le seuil franchi, les expatriés anglo-saxons et parisiens amoureux de la langue anglaise s’en remettent à la sélection pointue des libraires de ce lieu mythique aux boiseries et vitraux d’un autre temps !14650620_10154687472928711_7384907731104528435_n

Proposant le catalogue le plus étoffé de Paris et une offre très variée de presse, cadeaux, papeterie et ouvrages pédagogiques en anglais pour tous les âges et usages, ce flagship historique à l’angle des rues de Rivoli et Cambon offre à ses visiteurs les joyaux de la culture et de la créativité britanniques. Nombre de “tea timers” s’y ravitaillent en thés rares, épicerie fine et confiseries originales d’outre Manche et Atlantique choisis avec soin par l’équipe de “foodies” de la librairie. Un florilège de personnalités et intellectuels (Marlène Dietrich, Jane Birkin, Isabelle Adjani, Woody Allen, Claude Sarraute, Louis Ferdinand Céline….) y ont savouré une tasse de thé loin de de la frénésie de la grande artère parisienne et de la place de la Concorde pourtant si proches…14642170_10154687472153711_4170407969965835771_n

Après une (trop) longue pause de 26 ans, WH Smith donne un souffle nouveau à son tea room, lieu incontournable de la pause gourmande, intellectuelle et britannique à Paris. C’est à l’agence Holmes que la direction du groupe WH Smith PLC a confié la mission ardue de nous rappeler le tea room d’antan, inspiré de Sulgrave Manor, la maison de Georges Washington en Angleterre, tout en le propulsant dans le XXIe siècle. Le choix de Twinings, fournisseur historique de la Reine (of course !) et avant-gardiste visionnaire du monde très convenu du thé, a achevé de conforter la ligne directrice de ce projet.

Pour Andrew Holmes: “Le mariage de deux maisons, WH Smith et Twinings, chacune marquée par une forte tradition historique, nous a poussé à trouver une approche moderne du salon de thé, combinant techniques et moeurs contemporaines pour allier élégamment le passé et le présent ”.

C’est sur la base de ce défi qu’ont été rénovés les blasons, moulures en plâtre et boiseries d’origine mettant en scène les symboles de l’Angleterre et de la France dans les trois salons de dégustation. En face de cette enfilade chargée d’histoire, le mobilier aux couleurs vives et formes modernes est résolument décalé ; inspiré de l’univers du thé et du monde du livre.

14721725_10154687493923711_8911472699002893319_n

La librairie parisienne WH Smith a développé une légitimité sans égal au fil des années. Son offre est très complète dans tous les domaines:

Livres : romans, policiers, politique, histoire, sciences, business, psychologie, arts, bandes dessinées, théâtre, cinéma et poésie.
Presse : la plus large gamme de quotidiens, hebdomadaires, mensuels anglais et américains, mode internationale, lifestyle, loisirs.
Papeterie et cadeaux : un joli choix de cartes, carnets, matériel scolaire, jeux et jouets, objets à offrir tels que Crabtree & Evelyn, Milly Green.
Épicerie fine : toutes les références de thés Twinings et produits associés ainsi que le best of culinaire anglais et américain.

Quoi de plus merveilleux que de lire en dégustant un bon thé anglais … seule ou accompagnée …

Bonne découverte,

Sou 

L’INSTANT THÉ OSCAR WILDE …

A l’occasion de l’exposition « L’impertinent absolu » consacrée au célèbre écrivain Oscar Wilde au Petit Palais, L’Hotel offre à ses convives l’opportunité de découvrir la vie de l’auteur à travers trois actualités.
Oscar Wilde a vécu et terminé ses jours à L’Hotel à la fin du XIXe siècle. L’Hotel lui rend hommage en proposant une visite de Paris orchestrée par le Docteur en Histoire de la Philosophie et spécialiste de l’écrivain, Dominique Vibrac, qui invite les visiteurs à découvrir les lieux chers à l’auteur, qu’il a notamment fréquentés lors de son premier voyage en 1883. Cette promenade est suivie d’un déjeuner dans le restaurant étoilé de L’Hotel, Le Restaurant, ou peut se prolonger pour les plus gourmands autour de L’Instant Thé. L’offre comprend également des billets pour l’exposition « L’impertinent absolu », qui se tiendra au Petit Palais du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017.

Du 27 septembre au 8 octobre, L’Hotel célèbre la vie d’Oscar Wilde autour d’un menu déjeuner unique à découvrir au Restaurant de l’hôtel. Le Chef Julien Montbabut s’est inspiré de la vie de l’écrivain pour créer des plats emblématiques de l’époque d’Oscar Wilde. Les convives pourront déguster des mets exceptionnels travaillés à base de produits frais et de saison. Le Chef offre ainsi un réel voyage culinaire à ses clients et les transporte au XIXe siècle avec ce menu dédié à l’écrivain.
L’Hotel décline également la carte de son Instant Thé autour de l’univers d’Oscar Wilde et de ses voyages durant toute la durée de l’exposition au Petit Palais. La Chef pâtissière de L’Hotel, Joana Thöny, a imaginé pour l’occasion des pâtisseries qui sont autant d’échos des voyages de l’écrivain. On y découvre l’Irlande, avec des scones Guinness, l’Angleterre et son banoffee, les Etats-Unis et ses cookies… et bien plus encore. De sa naissance en 1854 à son emprisonnement à Londres en 1895, cet afternoon-tea se propose donc comme une invitation gourmande à la découverte des moments clés de la vie d’Oscar Wilde.

Bonne découverte …

Sou

L’INSTANT THÉ OSCAR WILDE – 40 € par personne – Du 27 septembre au 8 octobre 2016

Adresse : L’HOTEL – 13 Rue Des Beaux-arts – 75006, Paris, Franc – stay@l-hotel.com www.l-hotel.com

Angelina Paris : Victoria, reflet d’une nature morte

Pour accompagner l’exposition « Fantin – Latour. A Fleur de Peau », qui ouvre ses portes au Musée du Luxembourg le 14 septembre, la Maison Angelina proposera dans son salon de thé du Musée du Luxembourg une pâtisserie exclusive : Victoria.

L’exposition « Fantin - Latour. A Fleur de Peau » a inspiré une création gourmande et féminine, deux valeurs chères à la Maison Angelina.
L’exposition « Fantin – Latour. A Fleur de Peau » a inspiré une création gourmande et féminine, deux valeurs chères à la Maison Angelina.

Le peintre des natures mortes
Le peintre Henri Fantin – Latour est connu pour ses portraits de groupes mais aussi pour ses natures mortes, délicates et gourmandes. Ces dernières ont inspiré le chef pâtissier Christophe Appert, qui a créé, pour faire écho à cette exposition, une charlotte aux fruits. Un biscuit joconde, mousse à la fraise, confit de framboise, croustillant au citron et fruits rouges frais. Son dressage évoque une peinture de nature morte avec ses baies de framboises, groseilles et cassis, charnues et colorées, comme débordant d’une coupe de fruits. Victoria. 14344092_10154555276813711_5498246391208967390_n

Victoria : C’est en hommage à l’épouse du peintre qu’Angelina a nommé cette création Victoria. Victoria Dubourg, de son nom de jeune fille, était aussi peintre : Fantin l’avait rencontrée au Louvre où tous deux aimaient à réaliser des copies. Appréciée pour son intelligence et ses talents musicaux, Victoria est restée dans l’ombre de son mari dont elle a défendu l’oeuvre avec ténacité. On peut lire l’affection qui unissait le couple dans les nombreux portraits de Victoria que nous a laissés le peintre. Dans certains d’entre eux, Victoria figure à côté de sa sœur, Charlotte !

Bonne découverte …

Sou

Charlotte Victoria, en exclusivité au salon de thé Angelina, Musée du Luxembourg du 14 septembre 2016 au 12 février.

Mon Tea Time au « Salon de Thé à la Française » de Sébastien Gaudard …

Sous les arcades de la rue et de la place des Pyramides, face aux Jardins des Tuileries dans le cœur historique de Paris, Sébastien Gaudard dévoile une deuxième adresse, la Pâtisserie-Salon de Thé des Tuileries « à la Française ». Un Salon de Thé qui rend le passé magnifiquement présent : le service à l’ambigu. La Pâtisserie des Tuileries « se visite comme on découvre les pages d’un carnet de voyage » confie Sébastien Gaudard.

« Je voulais un endroit où l’on se sente accueilli, un lieu intimiste dans lequel vibre l’authenticité d’une histoire parisienne ». SG

Salon de Thé Sébastien Gaudard - crédit photo Waffa El Yazid
Salon de Thé Sébastien Gaudard – crédit photo Waffa El Yazid

Un salon de thé, où l’imaginaire des siècles passés croise la décontraction du temps présent, où l’excellence du service et des plats touche à la simplicité du geste juste. Inspiré de la Pâtisserie des Martyrs et niché au 1er étage, le lieu feutré à l’éclectisme du siècle dernier se prête au laisser-aller de l’émotion, au caprice du souvenir et aux redécouvertes, entre confidences et conversations animées. Un écrin au coeur de Paris où mettre entre parenthèse la course du temps.

Grand amateur de thé, Sébastien Gaudard a sélectionné des crus prestigieux originaires des plus beaux jardins de Chine, d’Inde, du Japon et d’autres provenances encore. Thés noirs, verts ou semi fermentés sont proposés avec différents temps d’ infusion, thés parfumés aux subtiles notes florales ou épicés sont servis dans des théières traditionnelles en fonte pour permettre le plein épanouissement des arômes. Pour mieux se laisser emporter sur les chemins d’un voyage sensoriel et gourmand dont Sébastien Gaudard a tracé l’itinéraire, la tarte au thé plébiscitée par ses clients, et bien d’autres surprises viennent enrichir la carte de ce nouvel écrin.

Salon de Thé Sébastien Gaudard - crédit photo Waffa El Yazid
Salon de Thé Sébastien Gaudard – crédit photo Waffa El Yazid

« Plutôt que pâtissier, je fais des gourmandises ». SG

Rendre au passé l’éclat du présent …

Au travers de larges vitrines encadrées de boiseries vert-wagon, mille
délices semblent surgir d’une corne d’abondance. Sous les cloches de verre ou sur les serviteurs muets, fruits confits, viennoiseries au feuilleté aérien, petits fours aux noms évocateurs, chocolats enivrants, pâtisseries « grand style », spectaculaires gâteaux, confiseries d’antan et glaces oubliées. Inscriptions à la feuille d’or sur la façade, comptoirs anciens posés sur un sol en carreaux de ciment, miroirs piqués, casiers « bleu dragée », couleur « beurre frais » sur les murs, suspensions en transparence encadrées des moulures au plafond, le cadre se prête à la réminiscence. L’imaginaire et le charme des boutiques d’autrefois se lisent dans les détails d’un aménagement ramené au présent par des modulations de l’éclairage et l’écriture des volumes. De cette nostalgie ancrée dans un passé idéalisé, Sébastien Gaudard fait la part belle à un catalogue de gourmandises capable d’éveiller les souvenirs d’enfance et les émotions enfouies. Avec toujours un clin d’oeil à ses origines lorraines auxquelles le chef pâtissier reste très attaché, il affiche de nombreuses gravures de l’Imagerie d’Épinal, une sélection de Bergamotes, des madeleines de Commercy… La tradition a du bon !

Le Tea Time de Sou chez Sebastien GAUDARD avec la blogueuse Flashbeauté - crédit photo Waffa El Yazid
Le Tea Time de Sou chez Sebastien GAUDARD avec la blogueuse Flashbeauté – crédit photo Waffa El Yazid

Bonne dégustation …

Sou

Informations : 

La Pâtisserie-Salon de Thé des Tuileries – b1, rue des Pyramides – Paris 1er – 01 71 18 24 70
La Pâtisserie des Martyrs – 22, rue des Martyrs – Paris 9e – 01 71 18 24 70
Site internet :  www.sebastiengaudard.com

 

L’EXPÉRIENCE ROSE POMPON par ANNICK GOUTAL

En septembre, L’Hôtel de Vendôme s’associe à la célèbre Maison de parfums Annick Goutal pour proposer une véritable expérience olfactive et gustative inédite autour du parfum Rose Pompon.
Du 1er au 23 septembre, l’Hôtel de Vendôme accueillera tous les jours les gourmands de 15h30 à 18h30, au restaurant « 1 place Vendôme », redécoré à cette occasion, pour déguster un afternoon-tea aux couleurs de Rose Pompon, le nouveau parfum féminin d’Annick Goutal.
13537705_10154335284953711_8292962634477285622_nUne véritable oeuvre culinaire créée par Louise Wolmer, pâtissière de L’Hôtel de Vendôme. Cette création sucrée à l’esprit gourmand, délicatement travaillée sur un lit de pétales de roses, reprend les codes olfactifs du parfum Rose Pompon : la fine sphère de chocolat blanc se casse pour dévoiler des mousses de framboise et de cassis qui cachent au coeur du dessert un baba à la rose.
Rose Pompon est l’interprétation joyeuse d’une nouvelle Rose lumineuse et légère où les notes piquantes de Poivre Rose se mêlent à l’éclat vert et pétillant du Cassis pour s’arrondir avec le velouté de la Framboise. En plein coeur, un duo d’extraits de roses s’accorde pour créer une Rose Pompon, une rose de jardin aux mille pétales, délicates et fragiles. Une composition pétillante et addictive dont les notes se retrouvent parfaitement dans la pâtisserie imaginée pour l’occasion. Celle-ci se déguste dans le salon cosy et confidentiel du restaurant « 1 place Vendôme », au décor résolument parisien, d’une boisson chaude.
L’expérience Rose Pompon se poursuit dans la boutique Annick Goutal, rue de Castiglione, à deux pas de l’Hôtel de Vendôme. Une belle surprise y attend les hôtes après leur dégustation : en exclusivité, la directrice de la boutique ouvre les portes du premier étage, ils y découvriront l’Histoire de la Maison et des créations. Un voyage des sens à ne manquer sous aucun prétexte!

Sou

Informations:  Afternoon-Tea Rose Pompon
• Pâtisserie avec boisson chaude,
Visite de la boutique Annick Goutal : 25€

Tea Time au 68 Guy Martin … gourmandises parfumées

Il faut d’abord traverser la boutique Guerlain, premier voyage sensoriel, pour accéder à l’important escalier de marbre qui conduit au restaurant 68 Guy Martin. Étonnant voyage …

D’abord privilégié la lumière pour faire de cet endroit, situé au sous-­sol de la boutique un lieu somptueux et glamour qui reprend absolument tous les codes de la maison. 13219750_10154214101093711_608187558_n

Au sous sol un comptoir à thés nous intrigue … des cloches à soulever, des odeurs à découvrir et des noms pas si inconnues …

Découverte olfactive et gustative au 68 Guy Martin
Découverte olfactive et gustative au 68 Guy Martin

C’est la signature du lieu. Une magnifique décoration florale qui joue sur toutes les palettes (couleurs, odeurs, lumières et matières). Tout ceci pour un Tea Time juste merveilleux …

Un tea time devenu une référence sur la plus belle avenue du monde, et un comptoir des délices qui dévoile la sélection gourmande du Chef Guy Martin, insatiable dénicheur d’artisans. Des thés et pâtisseries fines aux noms des célèbres parfums Guerlain qui attisent d’emblée curiosité et gourmandise. Un Thé Habit Rouge, une religieuse Insouciante … Tout un univers à découvrir à travers tous nos sens.

« Je suis ravi de participer d’une certaine manière au rayonnement du savoir-faire à la française à travers cette adresse prestigieuse, qui met en parallèle deux talents incontournables, complémentaires dans l’univers de l’excellence : la cuisine du Chef Guy Martin et l’univers olfactif de la maison Guerlain» explique Flavien Martin qui après avoir dirigé pendant 2 ans l’Atelier Guy Martin au cœur au Triangle d’Or, prend la direction du 68 Guy Martin, sur les Champs Elysées.

Informations pratiques :

68 Guy Martin – 68, avenue des Champs Elysées 75008 Paris
Métro Franklin Roosevelt
Tél : 01 45 62 54 10
Mail : contact@le68guymartin.com
Site internet : www.le68guymartin.com
L’accès au restaurant se fait par la boutique Guerlain

Sou

Tea Time de Sou : le Buddha-Bar Hotel Paris … entre culture asiatique et chic parisien …

Situé dans une somptueuse bâtisse du XVIIIe siècle, à quelques pas de la rue du Faubourg Saint-Honoré, le Buddha-Bar Hotel Paris est une véritable invitation au voyage. Son concept, fusion réussie entre culture asiatique et chic parisien en fait un lieu créatif et atypique. Installé confortablement au Lounge Bar Le Qu4tre, on se laisse surprendre par le décor somptueux du Buddha-Bar Hotel Paris et par un service irréprochable. Outre une belle sélection de thés, cette parenthèse surprenante et décalée met en scène des sandwichs au chocolat délicieusement sucrés et des pâtisseries salées. Réalisés en parfaits trompe-l’oeil, ces gourmandises extravagantes sauront égayer à merveille la traditionnelle cérémonie du Thé.13095817_10154202849088711_3273657017937706245_n

Comment ne pas succomber au moelleux du Club Sandwich à la mangue, litchi et chocolat blanc ou par le Burger chocolat-noisettes et orange sanguine, à la feuille de shiso délicieusement croquante?
Côté salé, les pâtisseries sont mystérieusement trompeuses : la Religieuse se parfume au saumon fumé et à la crème fouettée… un délice … Des créations tout en illusion, pour un pur moment d’humour et de gourmandise … entre filles évidemment !

On y retourne ? …

Sou

Formule à 28 euros par personne incluant une boisson chaude, 2 sandwichs sucrés au choix et 3 pâtisseries salées. De 15h à 18h au Lounge Bar Le Qu4tre.
Réservations au 01 83 96 88 70 ou levraymonde@bbhparis.com – 4, rue d’Anjou – 75008 Paris
site internet : www.buddhabarhotelparis.com