Eclaé lance le masque SOS AQUA BOOST

S’ils font partie intégrante des rituels de beauté asiatiques, marché pionnier en matière d’innovation cosmétique, les masques tissus et bio-cellulose ont fini par conquérir le cœur des beauty addicts du monde entier. Pour preuve, c’est en Corée qu’est née la toute dernière tendance du « One day, One sheet mask », un défi qui agite la beautysphère depuis quelques mois. Le principe ? S’engager à utiliser quotidiennement un nouveau masque, et ce pendant une semaine, pour afficher une peau zéro défaut. La promesse ? Réveiller l’énergie cutanée et booster la peau comme jamais, grâce à l’application express d’actifs puissants comme l’acide hyaluronique ou des anti-oxydants. Et c’est à travers cet engouement de la planète beauté pour ces masques à usage unique, pratiques et garants d’un visage repulpé minute, que l’on a pu mesurer un bond de +27% d’acheteurs en 2016.
Ce phénomène n’a donc pas manqué de séduire ECLAE qui propose en cette fin d’année son tout premier masque seconde peau : SOS AQUA BOOST. Ce shot d’hydratation est la réponse idéale pour les peaux à bout de souffle, en quête d’une bonne dose de fraîcheur et de replumping express.

Masque SOS AQUA BOOST ECLAE
Masque SOS AQUA BOOST ECLAE

Son Action ?

Il rafraîchit, hydrate et lisse la peau. Son format masque à usage unique en bio-cellulose est imprégné d’un sérum hydratant concentré en Dunaliella Salina pour gorger la peau en eau et lui procurer instantanément un effet hydra-repulpant intense.

Comment se présente-t-il ?

Il s’agit d’un film à la texture fine et ultra-fraîche façon “seconde peau” en bio-cellulose 100% biodégradable, impregné de la juste concentration d’un sérum riche en actifs haute performance. Totalement occlusif, il fusionne avec la peau pour y libérer et injecter de façon optimale ses bienfaits.

Etape 1 : Booster l’hydratation instantanément

Son allié ? Un hydratant intense composé d’acide hyaluronique de bas poids moléculaire pour étancher la soif de la peau et stimuler au mieux ses capacités d’hydratation. Sa petite taille qui lui permet de pénètrer rapidement la barrière épidermique, et sa grande capacité d’absorption en font un actif de choix. Une fois dans l’épiderme, il se gorge d’eau et agit illico. La peau est repulpée, les rides sont défroissées, les traits lissés et les contours du visage regalbés en douceur.

Étape 2 : Donner un coup d’éclat minute

Ses complices ? D’un côté, la Dunaliella Salina, une micro-algue naturellement riche en caroténoïdes à fort pouvoir anti-oxydant, apporte instantanément éclat et luminosité à la peau. De l’autre, la glycérine d’origine végétale, défenseur cutané bien connu. En déposant un voile de protection à la surface de la peau, elle permet de lutter efficacement contre la perte insensible en eau tout en conservant un aspect plumpy, sans effet gras ni collant. Et grâce à ses propriétés humectantes et adoucissantes, elle apporte aussi un confort inégalé. Pour compléter la formule, le sérum est composé d’une base de gel d’aloé vera, riche en vitamines et oligo-éléments, pour rafraîchir, réparer et hydrater en douceur les peaux les plus assoifées.

Astuce beauté

Le masque peut s’utiliser de façon ponctuelle ou en cure d’un mois, à raison de deux applications par semaine. Son format nomade, facile à transporter et à usage unique, fait de lui un excellent compagnon de voyage à glisser dans sa trousse de toilette.

J’ai testé le masque en mode cure 2 fois par semaine !

J’ai teste le masque à 3 jours d’intervalle après un gommage doux du visage. Je l’ai laissé posé comme l’indique la notice 20 minutes, la seconde fois 30 minutes ! On ressent d’emblée une sensation de fraîcheur ce qui favorise la circulation sanguine. La peau est très douce et plus lumineuse, ça c’est très flagrant chez moi. Le lendemain le résultat est presque plus net puisque la peau est totalement hydratée je l’ai senti lors de la pause de mon fond de teint ! Un must to have dans sa routine beauté hebdomadaire pour échapper au teint terne de saison !

Vous pouvez retrouver ce masque en pharmacies, parapharmacies et e-shop www.eclae.com (4,50 € l’unité – 20g le sachet à usage unique).

Bonne découverte,

Sou

Partager
Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblr

Laisser un commentaire