La Jupe Plissée … Oh mon Amour

Si la jupe plissée fait son come back cette année (comme tous les 5 ans à peu près) dans ma penderie elle est en mode Princess toute l’année et tous les ans. Je vous assure de mémoire j’ai commencé à porter des jupes plissées en mode stylé (c’est à dire mon style !) au lycée ! A la fac le compte en banque était plus généreux je ne vous explique les défilés dans les amphis !

Robe plissée Deby Debo
Robe plissée Deby Debo

La jupe plissée je la porte été comme hiver, beaucoup ne l’aime pas pour son côté « bourgeois » ou « madame », alors qu’il suffit d’une belle paire d’escarpins audacieux et d’accessoires de créateurs ou originaux pour casser cette image. Elle allonge la silhouette, lui donne une allure majestueuse en la faisant danser à la cadence de nos pas. Le choix de la longueur est important pour obtenir cet effet léger et fluide. Pour ma part, la coupe midi, c’est à dire légèrement au dessous du genoux, me correspond parfaitement. En hiver il m’arrive de la porter un peu plus longue mais jamais très longue (cheville) comme on l’a vu très souvent porté ces dernières années. Quant longueur « mi-mollet » je l’adopte volontiers !. Plus le tissu est fluide plus j’adore. Escarpins aux pieds, petit haut uni – en général un lainage très fin (je l’accorde toujours avec une couleur de la jupe si celle-ci est bicolores ou je casse les codes couleurs si la jupe unicolore). Je n’arrive pas à la porter avec une chemise ou un t-shirt … je préfère marquer la taille avec un haut près du corps. 

Elle est adaptée à toutes les morphologies et c’est assez rare pour une pièce en réalité. Donc pas de panique, si prise de poids il y a je peux toujours la porter, peut-être différemment mais elle est toujours d’actualité si mon envie le décide. J’en ai retrouvé une hier acheté chez H&M en 2004 … je vous assure … !

Ma petite sélection  de jupes disponibles chez Zara ou Mango entre 39,90 et 49,99 euros

Jupe Zara
Jupe Zara hiver – trop de style celle-ci
Jupe Zara hiver ou mi-saison
Jupe Zara (mi saison ou été)
Jupe Mango été - plis et pois ... la top du chic
Jupe Mango été – plis et pois … la top du chic

« On attribue ce plissé au couturier Jean Patou qui conçoit ainsi la première jupe d’une joueuse de tennis, Suzanne Lenglen, qui la porte à Wimbledon en 1921. Coupée sur les genoux quand le jupon long est encore d’actualité sur les courts, la mini plissée de Patou fait scandale.

En 1947, le plissé soleil orne la premier défilé de Christian Dior. Inspirée des courbes des fleurs, sa collection Corolle connaît un succès immédiat. Et le plissé soleil, ses lettres de noblesse et de bourgeoisie. Une image sérieuse, « madame », qui lui collera longtemps à la peau, comme les uniformes des jeunes filles de bonne famille qu’il habille.

Mais, sous l’impulsion d’un génie japonais, le plissé poussiéreux, va prendre sa revanche. Il s’immisce dans les arcanes de la mode pointue sous l’aiguille d’Issey Miyake qui en fait la signature de sa collection « Pleats Please » en 1993, restée aujourd’hui une référence.

Dans la foulée de la vague rétro initiée par des séries télévisées comme Mad Men, on voyait le sage plissé soleil revenir gentiment mais sûrement sur les addicts des fringues vintage. Mais c’est le défilé Printemps/Été 2016 du surdoué Alessandro Michele à la tête de Gucci qui l’ancre définitivement dans la saison. »

Vendredi lors du Beautea Time de Sou je porterai la jupe retrouvée de chez H&M … je vous montrerai !

Sou

 

 

Partager
Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblr

Laisser un commentaire