Healthy food: introduire les graines dans son alimentation

Même si les graines sont un véritable phénomène de mode, il faut tout de même leur accorder des vertus nutritives et des bienfaits pour la santé incontestable si évidemment elles sont consommées de manière récurrente (voir quotidienne) dans notre alimentation.

Mode Healthy 

S’il y a bien une chose que je déteste c’est les phénomènes de mode en matière d’alimentation: dans mon blog j’ai commencé à m’intéresser aux beauty-nutriments il y a déjà longtemps. Ces aliments qui nous rendent encore plus beaux ! ces graines (cf. billet sur les graines de lin), ces épices, ces huiles végétales qui rendent notre peau plus saine (argan, sésame, etc…), celles qui aident à lutter contre la perte des cheveux (fenugrec), qui aide à la digestion et bien d’autres choses encore.

Les vertus insoupçonnées des graines
Les vertus insoupçonnées des graines

Aujourd’hui on parle des graines … certaines ont plus la cote que d’autres. Cela m’exaspère car il y a un impact sur le prix d’achat surtout dans les magasins bio où acheter des graines devient un luxe ! Rappelons pour celles qui voyagent que vous pouvez les trouver dans certains pays en vrac à des prix ne dépassant pas 1 euros alors profiter de vos voyages pour revenir charger de graines et d’épices  ! Cela étant je vous propose dans ce billet celles que j’ai retenu après 6 mois de test à la maison. Aujourd’hui ces graines sont soigneusement rangées dans des bocaux sur l’étagère à épices, endroit stratégique pour moi. Toujours un œil sur ces bocaux et à ma portée, j’ai réussi le pari de les introduire petit à petit dans mes plats cuisinés ou dans les yaourts et surtout à les faire « accepter » à mes enfants, ce n’était pas gagné car tout ce qui est petit et étrange est rejeté systématiquement par les miens !

Les vertus insoupçonnées des graines : graine de pavot
Les vertus insoupçonnées des graines : graine de pavot

Zoom sur ces graines que nous consommons à la maison …

Les graines de pavot

« « Plante de joie ». C’est ce qui qualifiait le pavot sur une tablette sumérienne retrouvée, datant de plus de 4000 ans. Plutôt connu aujourd’hui pour en extraire des drogues (l’opium et plus tard l’héroïne), l’usage du pavot pour aromatiser le pain ne daterait que du IIe siècle.

C’est bon pour quoi ? Bourré de vitamines B1, le pavot participe au bon fonctionnement du système nerveux. Sa graine est aussi riche en bons gras. Produisant la morphine et la codéine, elle a des vertus apaisantes. Très utilisée en Europe centrale, elle permettrait de lutter contre le froid.

On la consomme comment ? À saupoudrer partout ! Sur des fromages à pâte dure, des biscuits ou du pain. On ajoute aussi les graines à notre purée, nos pâtes alimentaires. Moulues, elles ont un pouvoir épaississant. »

Les vertus insoupçonnées des graines
Les vertus insoupçonnées des graines

Les graines de courge

« Elle fut l’un des premiers légumes, avec les haricots et les pommes de terre, rapportés des Amériques sur le sol européen à l’arrivée de Christophe Colomb.

C’est bon pour quoi ? Diurétique, c’est la graine du confort urinaire. En luttant contre les irritations de la vessie, comme les infections urinaires, elle est un véritable atout pour les femmes presque exclusivement touchées par le problème. Riche en fer, elle lutte contre l’anémie, la fatigue et renforce le système immunitaire.

On la consomme comment ? On peut simplement la mâchouiller ou en saupoudrer l’équivalent d’une cuillère à café dans une salade, ou dans notre bol de muesli le matin. »

Les graines de tournesol

« Avant d’inonder nos champs et nos intérieurs en été, cette plante originaire d’Amérique du Nord et du Nord du Mexique fut importée en Europe au XVIe siècle par les Espagnols. Principalement cultivé pour son huile, le tournesol fait partie des trois sources principales d’huiles alimentaires d’Europe.

C’est bon pour quoi ? Pour le métabolisme digestif et contre les allergies, grâce au manganèse, l’oligo-élément qu’elle contient. Bourrée de vitamine E dont les propriétés anti-oxydantes protègent les membranes cellulaires de la peau, la graine de tournesol prévient les signes de l’âge.

On la consomme comment ? Pour augmenter ses apports en vitamines, on la grille ! On peut aussi la rajouter dans des salades, de fruits ou salées, des pâtisseries, dans un bol de muesli le matin ou même la moudre dans une pâte à gâteau ou à crêpes. Ainsi moulue, la graine de tournesol peut aussi remplacer les pignons, trop gras, dans le pistou par exemple. Attention à ne pas l’utiliser en cas de calculs rénaux. » 

Les graines de fenugrec 

« Plante originaire d’Afrique du nord, le fenugrec est désormais cultivé un peu partout dans le monde. Utilisée comme épices dans certaines régions, notamment en Inde et au Moyen-Orient, le fenugrec recèle également de nombreuses vertus pour la santé. Digestion, diabète, allaitement, affections cutanées, voici comment l’utiliser pour profiter de ses multiples bienfaits. Si l’utilisation du fenugrec est déconseillée pendant la grossesse, il peut provoquer des contractions utérines, il est en revanche très souvent utilisé par les jeunes mamans pendant l’allaitement, particulièrement les premières semaines. Le fenugrec est en effet connu pour stimuler la lactation et favoriser la montée de lait. On retrouve d’ailleurs souvent la plante dans les tisanes « spécial allaitement » du commerce, associée au fenouil et à l’anis. Pour profiter au mieux des propriétés galactogènes du fenugrec, on recommande de prendre 4 gélules par jour, au moment des repas. Si on évoque souvent les plantes utiles pour perdre du poids, certaines sont au contraire championnes pour stimuler l’appétit et favoriser la prise de poids. C’est le cas du fenugrec, grâce à son principal principe actif, la saponine, connue pour ses vertus apéritives. Il est possible de prendre le fenugrec en gélules, sans excéder 4 g par jour, ou en infusion en faisant macérer 500g de poudre dans 150ml d’eau froide. Il faudra néanmoins en consommer une dizaine de tasses pour obtenir une concentration équivalente à celle des gélules. Grâce à sa teneur en glucides et en lipides, le fenugrec est un stimulant naturel de l’organisme qui va également augmenter l’endurance et la récupération. Il est donc très prisé des sportifs. »

Les vertus insoupçonnées des graines
Les vertus insoupçonnées des graines

Les graines de lin

« On y avait déjà recours pour tout soigner il y a 10.000 ans, en Égypte. Dans son Histoire Naturelle, Pline l’Ancien ne mentionnait pas moins de trente remèdes à base de graines de lin.

C’est bon pour quoi ? Riche en oméga-3 et en oméga-6, dits « acides gras naturels », le lin participe à la conservation de la membrane cellulaire, au bon fonctionnement du système cardiovasculaire, cérébral, inflammatoire et hormonal. Il régule les symptômes hormonaux post-ménopause par exemple. Ses oméga-6 favorisent l’élasticité et l’hydratation de la peau et ses fibres optimisent le transit.

On la consomme comment ? Une cuillère à café à saupoudrer sur une viande blanche, sur des légumes, mais aussi sur des céréales type muesli au petit-déjeuner. On peut aussi la moudre et l’incorporer dans une pâte à tarte. Attention à la consommer rapidement, la graine de lin s’abîme vite. Une fois oxydée, elle ne sera plus aussi efficace. »

Les graines de chia

« Utilisée dès 3500 avant JC, la graine de chia est originaire d’Amérique Centrale. Chia signifiant « force » en maya, elle constituait la base de l’alimentation des Aztèques et des Mayas, qui l’utilisaient notamment pour booster leur énergie pendant la marche.

C’est bon pour quoi ? Pour le système cardiovasculaire. Grâce aux fibres et aux oméga-3 qu’elle contient, la sensation de satiété est rapidement ressentie, ce qui en fait aussi un très bon coupe faim naturel. La graine de chia réduit le mauvais cholestérol et améliore le traitement du diabète. Elle favorise le transit et empêche l’irritation de la muqueuse intestinale.

On la consomme comment ? On peut la moudre et la saupoudrer dans nos pâtes à gâteaux ou à tarte. Trempées trente minutes dans l’eau, les graines forment un mucilage, une matière légèrement grumeleuse qui aura un effet lubrifiant pour le transit. »

Les graines de sésame

« Les graines de sésames, qui se consomment aussi bien telles quelles qu’en huile ou en purée présentent de multiples bienfaits pour la santé. Dans le cadre d’un régime végétalien ou végétarien, le sésame constitue un apport protéique complémentaire intéressant. Ses graines sont également bénéfiques pour la digestion, du fait de leur bonne teneur en fibres. Pas en reste concernant les oligoéléments, le sésame est source de potassium, zinc, magnésium, calcium et phosphore et présente des bienfaits antioxydants. On n’hésite donc pas à l’intégrer à ses recettes salées et sucrées. »

Une alternative pour les plus gourmands !

Véritable spécialité de Norvège, Sigdal propose de véritables pains croquants traditionnels des pays d’Europe du Nord, le savoir-faire est pleinement maîtrisé. Garanti sans additifs et réalisé uniquement avec des produits naturels, le pain norvégien est un allié précieux pour accompagner tous les repas, du petit-déjeuner au dîner. Des tranches  de pain au bon goût composés de produits 100% naturel. Celles-ci on les déguste pendant nos repas ou même au petit déjeuner.

Spécialité de Norvège,les pains croquants Sigdal aux graines
Spécialité de Norvège,les pains croquants Sigdal aux graines

Il existe plusieurs sortes de pains craquants et ce qui est certains c’est qu’on retrouve un maximum de graines ! ça c’est le top … Les enfants adorent les grignoter c’est toujours mieux qu’un gâteau industriel ! On les trouve chez Monoprix, Carrefour, Truffaut, Simply Market (en cherchant sur google on trouve les points de vente près de chez soi).

 

Manger mieux faisait parti de mes résolutions 2017 … je continue d’essayer de manger le plus sainement possible sans pour autant introduire un régime dictatorial à ma famille. Il faut toujours garder cela en tête, c’est important d’inculquer une certaine manière de vivre, de s’alimenter à nos proches et aux générations futures … 

Et vos résolutions healthy food ? Vous les avez tenues ? Où peut-être en avez vous pour 2018 ?

A vite,

Sou

Sources: madamelefigaro.frwww.bioalaune.comwww.femmeactuelle.fr

Crédit Photo: Souad Fejri-Gojif

Japanese Food: La Maison Ajinomoto à Paris !

Jusqu’au 10 novembre 2017, la marque Ajinomoto® ouvre aux fous de cuisine japonaise (et à tous les autres aussi!) ses portes afin de faire découvrir ce que le Japon a de plus chaleureux. Et pour cela, elle investit un lieu inédit en plein cœur de Paris, situé au 132 rue de Turenne dans le 3ème arrondissement, qu’elle baptise « La Maison Ajinomoto® » !  

Dans une ambiance « comme à la maison », Ajinomoto® souhaite faire vivre aux consommateurs d’aujourd’hui et ceux de demain une expérience japonaise, à travers non seulement la gastronomie mais aussi la culture nipponne moderne et contemporaine. Une volonté de faire découvrir les produits de la gamme au plus grand nombre.

Dans ce Pop-up Store, la marque recrée un appartement où des chefs japonais vont cuisiner sur place et faire déguster les produits phares Ajinomoto®. Les journées sont rythmées par des ateliers traditionnels du Japon, comme l’origami, la calligraphie ou encore l’art floral Ikebana.

Ce qu’il se passe au Pop Store…

 Dans cet appartement on y découvre des dégustations des produits de la marque cuisinés par un chef japonais toute la journée, il y a une borne photo auto-animée pour immortaliser sa visite découverte, des ateliers et des  démonstrations ouverts à tous, petits & grands : tous les mercredis et samedis de 11h30 à 13h15 et de 14h45 à 18h30.

Pour les fans de Calligraphie tenez vous bien …

Les passionnées et les novices pourront participer à des ateliers Lifestyle Origami & Tradition Calligraphie (jusqu’à 10 personnes)
Un chouette programme n’est-ce pas !

J’ai testé le … TAKIKOMI 😉


J’ai goutté la recette japonaise le Riz Vapeur aux Légumes et aux Fruits de Mer. Cette recette de la cuisine japonaise, encore peu connue en dehors des frontières nippones, tire son nom de sa cuisson : les ingrédients et les assaisonnements sont cuits avec le riz, ce qui explique la profondeur de goût de ce plat. Agrémenté de fruits de mer et de légumes croquants, le Takikomi est un plat simple et familial au quotidien au Japon. Avec d’infinies possibilités de composition, il fera un succès à chaque fois !

Tous les plats existent en rayon surgelés dans certains magasins (carrefour par exemple) j’ai testé à la maison et … toujours aussi délicieux. Les enfants adorent aussi. Un japonais à la maison c’est maintenant faisable très facilement ! Les nouilles sautées aux légumes également sont délicieuses … c’est complet et bon oui mais il faut aussi savoir s’arrêter !

Tout savoir sur la marque et les plats disponibles par ici : http://www.ajinomoto.fr/fr/

Bonne découverte et bon appétit ! et surtout foncez au pop store tant qu’il est encore tant !

Sou